cotillard-schoenaerts-de-rouille-et-d-os

De rouille et d’os, Jacques Audiard

De rouille et d’os s’annonce sur le papier comme un mélodrame, avec tous les clichés que le genre peut porter. À l’arrivée, Jacques Audiard propose un film très sec et prenant. Une bonne surprise, à découvrir… lire la suite