Qu’est-ce qu’une bonne bande-annonce ?

Depuis quelques jours, Interstellar, le nouveau film de Christopher Nolan, se dévoile en vidéo. Cette bande-annonce, ou plutôt ce teaser selon les avis, ne montre rien du film, puisqu’elle est composée presque exclusivement d’images d’archives qui évoquent quelques hauts faits de l’histoire de l’humanité récente. On y trouve pêle-mêle le premier pas sur la Lune, le premier avion à franchir le mur du son et même la conquête d’un espace par l’agriculture qui évoque sans doute celle des États-Unis. Le final ouvre sur le film et évoque le prochains pas de l’humanité. On comprend qu’il s’agira d’une conquête spatiale, mais c’est à peu près tout. Le cinéaste n’explique rien de ce projet ancien1, il ne montre rien, mais il donne terriblement envie : on n’a qu’une hâte quand cette brève vidéo se termine, que novembre 2014 arrive rapidement et que l’on puisse enfin voir la suite avec Interstellar.

Autre très bonne bande-annonce de ces dernières semaines, celle de Godzilla qui a l’excellente l’idée de ne quasiment pas montrer le monstre. Non pas que la surprise soit attendue — on sait tous à quoi doit ressembler Godzilla, il ne s’agit que du trentième film sur ce monstre après tout… —, mais moins on le voit, mieux c’est à mon avis. Dans tous les cas, cette bande-annonce donne vraiment envie de voir la suite en montrant le strict nécessaire et le traitement sombre très à la mode en ce moment pourrait très bien fonctionner, même si on commence à bien le connaître depuis la saga Batman de Christopher Nolan, encore lui. Reste à voir ce que Gareth Edwards en fera et il faudra attendre mai 2014 pour vérifier ce que le long-métrage vaut, mais ce début avec les militaires qui sautent dans l’inconnu est sans aucun doute prometteur. On apprécie le côté totalement désespéré en espérant qu’il ne sera pas ruiné, à l’écran, par une fin façon guimauve.

Toujours dans le même esprit, sortie aujourd’hui, une première vidéo de La Planète des Singes : L’Affrontement, le nouveau volet du reboot initié dans La Planète des Singes : les origines sorti en 2011. Ce nouveau départ pour la mythique saga était très convaincant, espérons que la suite sera à la hauteur. En attendant, cette brève vidéo (1min30) ne montre pas beaucoup de choses, mais elle donne une très bonne idée de la défaite apparemment totale des hommes. Ce qui est dans la logique de la saga, mais plutôt inattendu si on ne connaît pas l’histoire. Bref, le nouveau long-métrage de Matt Reeves à qui l’on doit notamment Cloverfield, est là encore prometteur et on a bien envie de voir la suite. L’affrontement, ce sera pour juillet 2014.

Malheureusement, toutes les bandes-annonces ne sont pas de ce niveau. En règle général, leur niveau est même d’une médiocrité assez gênante, les producteurs se contentant le plus souvent de mélanger quelques moments forts et de les assembler à un rythme soutenu, avec un peu de musique. Certaines peuvent être assez drôles ou impressionnantes, mais elles dévoilent beaucoup trop d’éléments importants, si bien que la surprise est diminuée une fois dans la salle. Parmi les dernières vues en salles, celle de Les Garçons et Guillaume, à table ! est un excellent exemple. Très drôle, rythmée, cette bande-annonce donne aussi envie de voir le film, mais elle contient beaucoup trop d’éléments. L’une des critiques que l’on peut formuler contre le film est son découpage en sketches et en deux minutes, on découvre beaucoup trop d’éléments, ce qui gâche un peu le plaisir en salles. Fort heureusement, comme j’avais l’occasion de l’évoquer dans ma critique, le film réserve une surprise sur le ton, moins comique sur sa totalité, mais on aurait aimé en voir beaucoup, beaucoup moins. Un simple aperçu, à la manière des exemples précédents, aurait largement suffi.

  1. Rendons à César, etc. : l’information vient de Filmosphère… []