Crêperie An Diskuiz à Quimper

La concurrence fait rage dans ce quartier de Quimper, à deux pas de la Cathédrale, où les crêperies s’alignent les unes à côté des autres dans les rues. Il y en a des dizaines à moins d’une minute de marche et la Crêperie An Diskuiz ne se distingue pas particulièrement par sa devanture assez classique. Pourtant, vous trouverez ici l’une des meilleures crêperies du quartier, avec des crêpes bien faites et délicieusement garnies. Une excellente adresse à Quimper.

Pendant la belle saison, la crêperie ajoute quelques tables sur la voie piétonne qui passe devant la vitrine. Le reste de l’année, il faut se contenter de la minuscule salle qui contient à peine une vingtaine de couverts. Quimper compte de nombreuses adresses de petite taille, mais celle-ci fait vraiment partie des plus petites, ce qui est plutôt un bon signe. On est loin des usines à touristes qui ne manquent pas non plus dans les rues étroites de la ville, et ici la qualité prime sur la quantité. On s’installe pour découvrir une carte assez longue, comme c’est souvent le cas dans les crêperies. Il y a beaucoup de produits de base et quelques suggestions de la maison, en salé comme en sucré. Bon point, la liste des producteurs donnée avec le menu qui permet de constater que les produits sont tous locaux et parfois bio, notamment pour les farines. C’est un gage de qualité et de confiance de pouvoir mettre ainsi en avant l’origine des produits et sans même avoir goûter les crêpes, on sent que l’on est entre de bonnes mains. Le tout à petit prix, puisque même en piochant dans les crêpes les plus sophistiquées et les plus chères, on ne dépasse pas les 15 € par personne pour un plat et un dessert. Cela semble étonnant au vu de la qualité des produits et la position de la crêperie, mais c’est bien le cas.

Vous pouvez piocher dans les classiques, de la complète au beurre sucré, mais les suggestions sont tentantes, autant du côté salé que du sucré. On commence avec deux spécialités de la maison, une « Menez » très bien garnie et copieuse, avec du jambon cru, des pommes de terre, des oignons, de la crème et surtout de la tome du Nevet, un fromage produit juste à côté de Quimper et qui a beaucoup de caractère. C’est lui qui fait la différence dans cette crêpe vraiment excellente, avec un jambon breton de qualité également et des oignons bien cuisinés pour relever le tout. Ajoutez à cela une crêpe extrêmement fine, presque dentelle, bien cuite comme il faut, et vous aurez un plat très réussi, qui donne envie d’y revenir. La « Braspart » est tout autant convaincante, dans un tout autre genre. Cette fois, la garniture est plus discrète en quantité, avec du chèvre, du lard et surtout une bonne dose de miel de blé noir qui sublime la crêpe. Il y a moins de choses dans l’assiette, mais il faut reconnaître que le travail d’association des saveurs est parfait, avec un équilibre qui se fait entre la rondeur du chèvre et du lard, et l’amertume marquée et subtile de ce miel exceptionnel. Si vous ne connaissez pas le miel de blé noir, cette crêpe est une très bonne introduction : on est loin d’un miel sans saveur, au contraire c’est une explosion en bouche et surtout une saveur qui reste longtemps… un délice. Côté desserts, comment résister face aux propositions de la maison : la crêpe « Tout Karamel » porte bien son nom, avec sa boule de glace au caramel au beurre salé, une bonne dose de caramel, des éclats d’amendes caramélisés et une chantilly elle-même au caramel. Il faut aimer le sucre, mais si c’est votre cas, c’est une recette très gourmande et plaisante, avec la fraicheur de la glace qui vient adoucir le reste. Très belle surprise aussi pour la « Flamboez » qui associe la framboise à une frangipane maison à tomber. C’est sucré, mais relevé par l’acidité du fruit, et la chantilly maison est très bonne, sans compter que la pâte, fine et craquante à nouveau, est parfaite.

La concurrence est rude dans le quartier, et le niveau des autres crêperies est très élevé, mais celle-ci se distingue du lot avec un sans-faute sur les crêpes. Elles sont excellentes et originales, avec des associations de goût bien pensées et la Crêperie An Diskuiz mérite toute votre attention… même si l’exigence de qualité des restaurateurs peut s’accompagner d’un manque de souplesse. Certes, la crêpe avec du miel de blé noir n’avait besoin de rien de plus1, mais le refus un peu trop franc reçu quand nous avons demandé d’ajouter un ingrédient avait de quoi surprendre. Le paiement compliqué en fin de repas, avec un terminal qui n’accepte pas le sans contact et l’impossibilité de payer moins de 10 € en carte, n’a rien arrangé. Malgré cela, la crêperie vaut le détour, parce que ce sont peut-être les meilleures crêpes de Quimper que nous ayons mangées à ce jour.


  1. Sans compter que cet ingrédient exceptionnel est menacé de disparition en même temps que les abeilles locales.