invictus

Invictus, Clint Eastwood

Traitant d’un sujet très beau et mené par de bons sentiments dernier film de Clint Eastwood, Invictus, est inégal. Parfois effectivement magnifique, le film est aussi un peu lourd, voire grossier à d’autres moments. Néanmoins, le sentiment général est positif.

bright_star_jane_campion

Bright Star, Jane Campion

Bright Star, le dernier film de Jane Campion, raconte l’amour fou, mais court, entre le célèbre poète anglais John Keats et Fanny Brawne, fille de bonne famille. Ce film met en scène l’archétype de l’amour romantique, impossible et malheureux, et aurait donc dû me déplaire. Contre toute attente, j’ai été emporté par le film. L’histoire […]

a-serious-man-ethan-joel-coen

A Serious Man, Joel et Ethan Coen

A Serious Man pourrait être une comédie légère à base d’humour juif s’il ne s’agissait pas d’un film des frères Coen. Du coup, c’est un film bien plus ambitieux et passionnant doté d’un humour très noir.

pierre-soulages-beaubourg

Soulages à Beaubourg (2009-2010)

L’art contemporain n’est pas toujours évident à apprécier. L’œuvre de Pierre Soulages fascine par sa radicalité, mais aussi par sa beauté. Et l’exposition à Beaubourg qui lui est consacrée vaut vraiment le détour !

mother-bong

Mother, Bong Joon-ho

L’affiche ne laisse place à aucun doute, Bong Joon-ho est aussi le réalisateur de The Host (et de Memories of Murder, accessoirement). Cette façon de vendre un film à travers un autre qui a bien marché est assez détestable, mais on ne peut pas en vouloir au réseau de distribution, quand on constate qu’une salle […]

book-of-eli

Le livre d’Eli, Albert et Allen Hughes

Le livre d’Eli aurait pu être un divertissement plaisant, un blockbuster qui assume son rôle. Au lieu de cela, on a un film où il ne se passe rien et plein d’une morale des plus douteuses. On peut s’en passer…

sherlock-holmes-guy-ritchie

Sherlock Holmes, Guy Ritchie

Sherlock Holmes présente une version modernisée des enquêtes de l’un des plus fameux détectives qui soit. Et c’est un film divertissant, à défat d’être un grand film.

une-execution-ordinaire-marc-dugain

Une exécution ordinaire, Marc Dugain

Staline est rare au cinéma. Pourtant, c’est un personnage historique passionnant, comme le montre ce film d’André Dugain malheureusement raté. Décidément, j’ai du mal avec le cinéma français.

peter-gabriel-scratch-my-back

Scratch My Back, Peter Gabriel

Peter Gabriel n’est pas vraiment un artiste qui se répète. Bien au contraire, il parvient encore à nous surprendre avec Scratch My Back, un album de reprises composées uniquement avec un orchestre symphonique. Ambitieux, et brillant.

i-love-you-phillip-morris-ficarra-requa

I Love You Phillip Morris, Glenn Ficarra et John Requa

Il y a toujours une part d’imprévu quand on va au cinéma. On ne sait pas ce que vaudra le film que l’on va voir, mais parfois on ne sait pas plus le film que l’on verra. Ce soir, ce devait être des poils et des dents acérées, mais séance complète oblige, ce fut I […]

wolfman-johnston

Wolfman, Joe Johnston

Un film de loups-garous qui prend très au sérieux sa lecture premier degré du mythe ? C’est encore possible en 2010, c’est Wolfman, et c’est très fun !

fantastic-mr-fox-wes-anderson

Fantastic Mr. Fox, Wes Anderson

Wes Anderson surprend tout le monde en sortant un film d’animation qui est aussi l’adaptation d’un récit de Roal Dahl. Mais loin d’offrir un conte mielleux pour enfant, le cinéaste propose un film plutôt adulte et qui concentre tout son univers si singulier. Une réussite.

oceans-jacques-perrin-jacques-cluzaud

Océans, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud

Océans montre très bien la vie fourmillante sous et sur la surface. Mais malheureusement, le film entend offrir un message écologique qui passe beaucoup moins bien…

princess-and-frog-walt-disney

La Princesse et la grenouille, John Musker et Ron Clements

Un Walt Disney à l’ancienne et dessiné à la main ? Ça passe très bien, même en 2010. La Princesse et la grenouille renouvelle à partir de l’ancien, et le mélange est plutôt efficace. À défaut d’être original, ce dessin animé est plaisant.

shutter-island-martin-scorsese

Shutter Island, Martin Scorsese

Shutter Island, dernière collaboration en date entre Martin Scorsese et Leonardo DiCaprio, se révèle un peu décevante. L’histoire était intéressante, mais son traitement est d’une pénible lourdeur.

a-single-man-tom-ford-colin-firth

A Single Man, Tom Ford

A Single Man n’est pas seulement le premier film esthétique d’un homme de la mode. C’est aussi un récit universel et déchirant sur le deuil et la perte de l’autre. À ne pas rater.

tete-de-turc-pascal-elbe

Tête de Turc, Pascal Elbé

Il faut se méfier des a priori. Un film français sur la banlieue n’est pas forcément un mauvais film qui se veut réaliste. Quand Pascal Elbé passe derrière la caméra, cela donne au contraire un film très fort et très vrai. Belle surprise.

the-ghost-writer-polanski

The Ghost Writer, Roman Polanski

Roman Polanski prouve, si besoin était, avec The Ghost Writer qu’il reste un grand cinéaste. On n’a rarement vu un tel thriller subtil, mais jamais compliqué, plein d’un suspense construit exclusivement sur une ambiance. Une vraie réussite, à ne pas manquer !

MEN WHO STARE AT GOATS

Les chèvres du Pentagone, Grant Heslov

Les chèvres du Pentagone, ce fut d’abord une bande-annonce désopilante, pleine d’humour absurde si britannique et d’une brochette de stars assez impressionnante. Le premier film de Grant Heslov, pote de Clooney, est une belle réussite, à condition d’apprécier le n’importe quoi nourri au LSD. Bob Wilton est un journaliste raté. Il travaille pour un médiocre […]

christophe

Christophe à la Cité de la Musique (15 mars 2010)

Un concert à la Cité de la Musique, c’est un peu un concert France Culture. On ne sait jamais très bien ce qui nous attend, mais c’est toujours de haut niveau. Christophe y a offert une très belle prestation, entre vieux classiques et expérimentations modernes.

teheran-homayoun

Téhéran, Nader T. Homayoun

Téhéran, le premier film de Nader T. Homayoun, a des allures de documentaire réalisé à partir d’images volées. C’est un portrait passionnant de l’Iran d’aujourd’hui, mais c’est aussi un thriller assez efficace. Une bonne surprise.

peter-gabriel

Peter Gabriel à Bercy (22 mars 2010)

Peter Gabriel sur scène parvient, comme sur disque, à surprendre encore et toujours. Ce concert était mon troisième de lui, et ce fut encore une autre expérience, aussi passionnante que les précédentes. Où peut-on acheter ses billets pour le prochain concert en France ?

alice-in-wonderland-tim-burton

Alice au Pays des Merveilles, Tim Burton

Quoi de plus réjouissant sur le papier que l’adaptation d’Alice au Pays des Merveilles par Tim Burton ? Bonne idée sur le papier, mais déception sur le grand écran. Tout ça pour du sous Narnia, quel gâchis…

soul-kitchen-fatih-akin

Soul Kitchen, Fatih Akin

Avec Soul Kitchen, film drôle et léger, Fatih Akin s’essaie à un genre nouveau, la comédie. Sans oublier ses thèmes fétiches, le réalisateur allemand propose ici un film réjouissant.

white-material-denis-huppert

White Material, Claire Denis

Claire Denis propose, avec White Material, une image belle et terrifiante de l’Afrique. C’est aussi le portrait d’une femme obstinée jusqu’à la folie et le récit de la disparition d’un monde. Un très beau film, à ne pas rater !

kick-ass-matthew-vaughn

Kick-Ass, Matthew Vaughn

Les adaptations de Comics se sont multipliées ces dernières années, mais quelque chose a définitivement changé. Fini le temps des adaptations premier degré où le superhéros sauvait l’humanité tout entière contre un terrible méchant. Le superhéros du XXIe siècle est beaucoup plus qu’un simple héros lisse, c’est au contraire un personnage torturé et souvent faible, […]

three-silver-mt-zion

Thee Silver Mt. Zion à l’Alhambra (31 mars 2010)

Three Silver Mt. Zion est encore plus fort et intense sur scène que sur disque. Leurs concerts sont aussi tortueux que les versions studio, mais plus prenantes. À condition d’accepter de se perdre dans cette musique, c’est un bonheur assuré !

how-to-train-your-dragon

Dragons, Dean DeBlois et Chris Sanders

Dreamworks montre avec ce Dragons que l’on peut faire des films d’animation familiaux, mais pas enfantins, fun et drôles à la fois. Son histoire est ultra balisée, mais c’est une bonne surprise.

petit-homme

Petit Homme, la musique participative

Vendre des CD n’est pas chose facile en 2010. Petit Homme, groupe français, essaie une solution originale en inventant l’album participatif : les auditeurs sont invités à influencer la création de l’album. Ils s’expliquent dans une interview…

green-zone-matt-damon

Green Zone, Paul Greengrass

Green Zone est à la fois un film de guerre très efficace et une dénonciation de la guerre en Irak. Paul Greengrass prouve ici qu’il reste le maître incontestable du docufiction nerveux…

clash-titans-leterrier

Le choc des Titans, Louis Leterrier

La mythologie antique fascine toujours autant notre civilisation construite sur ces mythes. Le choc des Titans propose une relecture très éloignée de l’original. Le résultat, une enfilade de combats sans âme, n’est cependant pas très passionnant…

iron-man-2-favreau

Iron Man 2, Jon Favreau

Parmi les nombreuses adaptations de comics qui ont déferlé ces dernières années sur grand écran, celle d’Iron Man m’avait semblé de très bonne qualité, avec un bon équilibre entre action, humour tout en faisant la part belle aux problématiques désormais inévitables autour de la condition de super héros. J’espérais et craignais beaucoup du second opus, […]

Ajami

Ajami, Scandar Copti et Yaron Shani

Ajami est un film choral très noir, un polar étourdissant dans un pays divisé et en conflits communautaires permanents. À ne pas rater…

mammuth-kervern-delepine

Mammuth, Benoît Delépine et Gustave Kervern

Mammuth, dernier film des deux compères grolandais, est un film étrange, en partie satire sociale efficace sur un retraité inadapté à sa nouvelle condition et en partie road-movie fantastique et mélancolique à la fois. Je préfère largement la première partie à la seconde…

enterthevoid

Enter The Void, Gaspard Noé

Enter The Void est une expérience de cinéma à la limite du supportable. À voir par curiosité, et puis parce que vous ne serez jamais aussi satisfaits de quitter une salle qu’après avoir vu le dernier film de Gaspard Noé !

el-secreto-de-sus-ojos

Dans ses yeux, Juan José Campanella

Enquête policière, amour fou et impossible, passé et présent s’entremêlent dans le film de Campanella. Dans ses yeux est très efficace et plaisant, mais pas vraiment exceptionnel non plus…

delpy-countess

La comtesse, Julie Delpy

La comtesse ou l’histoire étonnant d’une femme très puissante qui décide de s’asperger du sang de jeunes vierges pour conserver sa jeunesse. Bilan : 300 mortes au moins. Julie Delpy en fait une féministe avant l’heure, tout en lui faisant vivre une histoire d’amour Arlequin. Ça ne marche pas très bien…

brillante-ma-mendoza-lola

Lola, Brillante Ma. Mendoza

Lola de Brillante Ma. Mendoza est un film magnifique sur deux vieilles femmes qui, malgré leur âge et leur fatigue, luttent pour sauver ou enterrer un petit-fils. À ne pas manquer…

robin-hood-ridley-scott

Robin des Bois, Ridley Scott

Ridley Scott reprend le mythe de Robin des Bois par le commencement, où comment Robin Longstride devint Robin des Bois. Bonne idée, de même que la volonté affichée du réalisateur de proposer une version réaliste sur le plan politique. Dommage que le résultat ne soit qu’un blockbuster épique sans originalité…

8th-wonderland-alberny-mach

8th Wonderland, Nicolas Alberny et Jean Mach

8th Wonderland, un film mignon tout plein qui imagine qu’un groupe de geeks lassé par le monde tel qu’il est décide de former un État entièrement virtuel pour titiller les grands de ce monde. Dialogues médiocres, réalisation fauchée, idéologie douteuse… mais le charme indéniable d’un univers de geeks.

prince-of-persia-jake-gyllenhaal

Prince of Persia : Les Sables du Temps, Mike Newell

Prince of Persia : Les Sables du Temps est un bon vieux blockbuster à l’ancienne, du type qui divertit et s’oublie rapidement. Pirates des Caraïbes dans le désert, le film n’a rien d’original, mais offre ce que l’on attend de lui, à savoir de grosses scènes d’action et une histoire d’amûr. Divertissant…

jean-luc-godard-film-socialisme

Film Socialisme, Jean-Luc Godard

Film socialisme est un patchwork d’images plus ou moins convaincantes qui parle de notre société occidentale, de politique, de sens de la vie… Intéressant en tant qu’expérience de cinéma, mais long et pas bien passionnant sur le fond.

menomena-fleche-or-2010

Menomena et Junip à la Flèche d’or (5 juin 2010)

Classés dans la catégorie « rock expérimental », Menomena propose sur disque une musique complexe — c’est un compliment — qui pourrait effrayer sur scène. Ils ont prouvé ce soir-là qu’il n’y avait rien à craincre et que leur musique, aussi complexe fût-elle, pouvait laisser de la place à la nécessaire spontanéité du live. Chapeau…

doors-when-you-re-strange-dicillo

When You’re Strange, Tom DiCillo

Les Doors, groupe mythique qui a contribué au mythe de la contre-culture américaine des années 1960. Un groupe légendaire disparu prématurément avec la mort tout aussi prématurée de Jim Morrison au début des années 1970. Tom DiCillo revient sur son histoire à travers un documentaire passionnant, mais qui aurait gagné à être plus léger sur la narration…

les-mains-en-lair

Les mains en l’air, Romain Goupil

Dénoncer les expulsions d’enfants en situation illégale par le récit de quelques uns d’entre eux ? On craint vraiment le pire, mais Romain Goupil est malin et pose sa caméra à hauteur des enfants. Une bonne idée, qui sauve le film de la catastrophe, même s’il se laisser aller à quelques facilités…

dan-berglunds-tonbruket.jpg

Dan Berglund, Dan Berglund’s Tonbruket

EST est mort en été 2008, mais le contrebassiste du trio semble poursuivre le travail avec Tonbruket. Un album mystérieux, à la croisée de plusieurs genres et d’une richesse incroyable. Laissez-vous emporter, vous ne le regretterez pas…

chomet-illusionniste

L’Illusionniste, Sylvain Chomet

Sylvain Chomet revient avec un film ambitieux, un hommage quasiment explicite au grand Jacques Tati. Le résultat final est un beau film marqué par la nostalgie et la mélancolie. Malheureusement, j’attendais un autre film…

agence-tous-risques

L’Agence tous risques, Joe Carnahan

Blockbuster survolté et plutôt drôle, L’Agence tous risques réalisé par Joe Carnahan s’avère être une bonne surprise. De quoi passer un bon moment pour deux heures, retrouver le plaisir innocent des grosses explosions et de l’humour à l’ancienne… Divertissant.

toy-story-3

Toy Story 3, Lee Unkrich

Mais comment font-ils ? Voici les premiers mots qui me vinrent à l’esprit en sortant de la salle. Je venais de passer 1h40 en compagnie de jouets, et je sortais quasiment les larmes aux yeux, ému par ces bouts de plastiques et de tissus. Pixar a une nouvelle fois réussi son coup : comme tous les ans, […]

shrek-4-forever-after

Shrek 4 il était une fin, Dreamworks

Shrek 4 il était une fin ou l’épisode de trop. Série très rentable, mais qui n’a plus rien à dire, Shrek se conclut de manière assez lamentable sur un épisode déjà vu et même pas tellement amusant. Décevant.

the-last-airbender

Le dernier maître de l’air, M. Night Shyamalan

Le dernier maître de l’air est un nouveau film d’héroic-fantasy pour les plus jeunes. Malheureusement, le film de Shyamalan oublie de faire confiance à l’intelligence des plus jeunes et cela se ressent. On s’ennuie ferme.

recovery-eminem

Recovery, Eminem

Eminem revient après une longue addiction et une difficile cure de désintoxication. Le voilà apaisé, plein de regrets, mais aussi de rancœurs. Cette relative paix n’est pas très bénéfique pour le rappeur qui propose avec Recovery un album très grand public, assez décevant. Restent, quand même, sa mythologie et ses textes ciselés.

twilight-bella-jacob-edward

Twilight chapitre 3 : Hésitation, David Slade

Après la tentation et la tentation, voici venu le temps de l’hésitation. Autant dire qu’il ne se passe toujours pas grand chose entre la belle et ses deux précédents. Pourtant, le troisième chapitre de Twilight est sans doute le meilleur des trois. Ce n’était pas difficile, cela dit…

tournee

Tournée, Mathieu Amalric

Tournée est un film drôle et émouvant, spontané et très bien réalisé par Amalric aussi à l’aise derrière la caméra que devant dans le rôle d’un producteur raté, mais attachant. Un film brillant, à ne rater sous aucun prétexte.

carlos-olivier-assayas

Carlos, Olivier Assayas

Carlos, terroriste superstar des années 1970 et 1980 débarque au cinéma le temps d’un biopic. Le film d’Olivier Assayas passionne par sa description d’une époque et d’un homme à l’égo surdimensionné, mais aussi par la description de son déclin. Mais à trop vouloir dire, Carlos finit par accuser de quelques longueurs…

inception-toupie-christopher-nolan

Inception, Christopher Nolan

Inception est l’exemple du blockbuster parfait. Un film résolument grand public, bourré d’action explosive et en même temps intelligent et complexe. Un film qui souffle le spectateur pendant 2h30 et le laisse avec le sentiment d’avoir pris une belle claque et l’envie de retourner immédiatement dans ce monde onirique. À voir absolument.

tamara-drewe

Tamara Drewe, Stephen Frears

Vaudeville moderne, Tamara Drewe est une comédie de mœurs féroce sur la campagne anglaise supposée paisible. Il suffit du retour d’une jeune femme séduisante pour que tout s’emballe dans un déluge de dialogues parfois très drôles. Un film sympathique.

predators-antal

Predators, Nimrod Antal

Predators est le remake de Predator, classique du cinéma fantastique tendance horreur. Cette version 2010 est plutôt inutile : à trop vouloir s’inspirer de l’original, elle perd tout intérêt. Il lui aurait fallu faire vraiment peur, ou rire, mais le film échoue dans les deux domaines. Décevant.

chuan-lu-city-of-life-and-death

City of Life and Death, Chuan Lu

City of Life and Death est un film mémoriel sur le terrible massacre de Nankin en 1937. Premier film chinois à aborder ce point encore sensible de l’histoire sino-japonaise, il est intéressant à ce titre, mais un peu plombé par une volonté de tirer en permanence des larmes aux spectateurs. Dommage, le sujet était suffisamment fort sans artificiellement le renforcer.

benda-bilili

Benda Bilili !, Renaud Barret et Florent de La Tullaye

Le Staff Benda Bilili, groupe de paralytiques sorti des rues de Kinshasa après avoir été repéré par deux Français venus faire un documentaire. C’est cette histoire quasiment miraculeuse que Benda Bilili ! raconte. À la clé, un film passionnant, à la bande-son réjouissante et émouvant. À ne pas rater…

rer-peurs-primaires

Livre des Peurs Primaires, Guillaume Vissac

Le Livre des Peurs Primaires rassemble 100 fragments sur les peurs du quotidien. Livre pour se faire peur et portrait en mosaïque de notre société, Guillaume Vissac propose un recueil passionnant fait de petits morceaux du quotidien et de fantasmes. À découvrir.

stallone-expendables

Expendables : unité spéciale, Sylvester Stallone

Expendables : unité spéciale est le dernier film de Sylvester Stallone et c’est un film aussi musclé et bourrin que son réalisateur, c’est dire. Efficace, fun sur le moment, c’est aussi un film que vous pourrez vite oublier. Quoi de mieux pour la saison estivale ?

un-poison-violent

Un poison violent, Katell Quillévéré

Un poison violent pose ses caméras dans une Bretagne pluvieuse et suit le quotidien d’Anna, 14 ans. Découverte de la chair et des désirs ou rigueur religieuse, l’adolescence est une période toujours difficile. Le film, marqué lui-même par le doute, est intéressant, mais ne laisse pas un souvenir impérissable.

knight-and-day-cruise-diaz

Night and Day, James Mangold

Night and Day est un blockbuster estival des plus classiques, mais plutôt réussi dans le genre. Mêlant action et humour sur une intrigue qui n’intéresse personne, le film fonctionne grâce à son duo d’acteurs qui assurent en roue libre. Un film que l’on peut très rapidement oublier, mais qui détend.

cage-baruchel-sorcerer-apprentice

L’Apprenti Sorcier, John Turteltaub

L’Apprenti Sorcier est le dernier blockbuster estival de Walt Disney. Spectacle familial efficace, il émerveillera les plus jeunes et amusera les plus âgés. Rien de bien original, certes, mais un film plaisant à défaut d’être mémorable.

sfar-gainsbourg-casta-elmosnino

Gainsbourg (vie héroïque), Joann Sfar

Non pas un biopic, mais un conte. C’est ce que souhaitait réaliser Joann Sfar avec Gainsbourg (vie héroïque). En n’évoquant que quelques moments jugés importants dans la vie de l’artiste et en ajoutant une part de fantastique avec le double de Gainsbourg en marionnette, le réalisateur parvient en effet à éviter le biopic. Pourtant, son film ne m’a pas plus passionner. À réserver aux fans de Gainsbourg, peut-être.

le-mac-garcia

Le Mac, Pascal Bourdiaux

Le Mac est une comédie peu légère sur la mafia marseillaise. Deux frères jumeaux, l’un mac l’autre employé de bureaux, vont s’y retrouver, forcés par le destin. L’occasion surtout d’offrir à José Garcia un terrain de jeux suffisant pour déployer ses talents. Une comédie drôle, divertissante, à défaut d’être originale.

the-killer-inside-me-casey-affleck

The Killer Inside Me, Michael Winterbottom

The Killer Inside Me est un thriller inversé où l’on suit les pas d’un tueur qui essaie de déjouer l’enquête. Mais cette intrigue policière n’a en fait aucune véritable importance : le réalisateur propose plutôt un film sur la violence qui sort de l’ordinaire. Un film à glacer le sang.

le-dernier-exorcisme

Le Dernier Exorcisme, Daniel Stamm

Le Dernier Exorcisme était censé faire vraiment peur. Au mieux il risquera de faire rire, quand il n’ennuiera pas. Dommage, l’idée de cet exorciste de pacotille confronté à un vrai démon était bien trouvée. Mais une bonne idée ne suffit pas à faire un bon film…

sexy-dance-3d

Sexy Dance 3 The Battle, Jon Chu

Sexy Dance 3 ne remportera certes pas la médaille du scénario le plus original de l’année. Difficile en fait de faire plus convenu, mais peu importe. Les scènes de danse, seul véritable enjeu du film, sont bluffantes et le film plutôt fun. Je ne pensais pas écrire cela un jour, mais j’ai bien aimé…

submarino

Submarino, Thomas Vinterberg

Drame d’une noirceur rarement vue au cinéma, Submarino dépeint des êtres pour qui rien de bon ne semble pouvoir arriver. Peinture extrêmement pessimiste, le film est cependant plus contrasté qu’il n’en a l’air, offrant même une lueur d’espoir aux personnages. Un film dur, mais fort, à voir.

captifs-gozlan-zoe-felix

Captifs, Yann Gozlan

Captifs est un survival très classique, mais plutôt efficace quand il s’agit de susciter l’effroi du spectateur. Réaliste et bien réalisé malgré un budget sensiblement limité, ce premier film de Yann Gozlan mérite que l’on s’y intéresse.

cleveland-contre-wall-street-bron

Cleveland contre Wall Street, Jean-Stéphane Bron

Les banques n’ont pas voulu du procès qui devait les opposer à la ville de Cleveland. Qu’à cela ne tienne, Jean-Stéphane Bron a décidé de faire malgré tout ce procès avec le vrai juge, les vrais avocats et un vrai jury. Sauf que tout est faux. Le résultat est passionnant et réussi à éviter la démagogie si facile sur un tel sujet. Brillant.

conseil-tres-municipal

Un conseil très Municipal au Théâtre Mélo d’Amélie (28 août 2010)

Un conseil très Municipal est une farce politique sur des hommes et femmes politiques corrompus et incapables de servir l’intérêt commun. La pièce ne va jamais vraiment dans la critique, mais s’avère très plaisante. L’interaction constante avec le public et sa générosité en font un bon spectacle, le temps d’une soirée.

piranha-3d

Piranha 3D, Alexandre Aja

Piranha 3D, où la rencontre improbable entre une bande de jeunes dénudés et alcoolisés et des milliers de piranhas voraces. Promesse d’un film gore et second degré, mais qui laisse un sentiment amer. C’est fun, certes, mais pas assez…

des-hommes-et-des-dieux

Des hommes et des dieux, Xavier Beauvois

Des hommes et des dieux, Grand Prix cannois pour un film âpre, mais très beau et enrichissant sur la religion, la mort et l’engagement total envers Dieu. Un film à voir, si l’on n’est pas allergique à des questionnements théologiques.

poetry-jung-hee

Poetry, Lee Chang-Dong

Un viol collectif dans un collège, un suicide de la victime. Une histoire terrible, mais qui ne semble pas inquiéter outre-mesure enfants comme parents et tout sera réglé avec quelques millions. Pour fuir cette réalité terrible, l’héroïne de Poetry se réfugie dans la poésie. Un très beau film.

ben-affleck-the-town

The Town, Ben Affleck

Ben Affleck, longtemps surtout connu en tant qu’acteur un peu fade, s’affirme de plus en plus comme réalisateur. Si je découvrais avec The Town le Ben Affleck réalisateur, son précédent film, Gone Baby Gone, bénéficie d’une solide réputation. Avec The Town, il fait le choix totalement d’un film de mafia classique aussi bien sur la […]

amours-imaginaires

Les Amours Imaginaires, Xavier Dolan

Deuxième film du jeune prodige québécois, Les Amours Imaginaires évoque l’amour en général et notamment les fantasmes amoureux. Partant d’un triangle amoureux plutôt banal, Xavier Dolan propose un film très esthétique et en même temps touchant sur l’amour de quelques jeunes.

you-will-meet-a-tall-dark-stranger-allen

Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu, Woody Allen

Lettres blanches sur fond noir et musique de jazz ou une vieille chanson… les génériques de tous les films de Woody Allen sont strictement identiques. Tel un rituel, ils introduisent la dose annuelle du réalisateur new-yorkais. Comme tous les ans, je me suis empressé d’aller voir « le dernier Woody Allen », presque par automatisme, avec la […]

kaboom-araki-dekker

Kaboom, Gregg Araki

Kaboom, ou comment un film qui commence normalement peut vite dévier vers le grand n’importe quoi. C’est coloré, léger et plutôt plaisant, mais pas inoubliable non plus.

yang-ik-joon-breathless

Breathless, Yang Ik-June

Film coup de poing éprouvant, Breathless en fait peut-être un peu trop pour dénoncer la société sud-coréenne. Le premier film de Yang Ik-June n’est néanmoins pas sans intérêt. À voir, et un réalisateur à suivre…

das-rheingold-metropolitan-opera

Das Rheingold, Richard Wagner (Metropolitan Opera, 9 octobre 2010)

De l’opéra… mais au cinéma. Mélange des genres surprenant, qui fonctionne finalement très bien. Si la retransmission live implique une mise en scène de la mise en scène, elle reste discrète et permet de voir un opéra comme jamais et à un prix modeste. Je recommande.

the-social-network-david-fincher

The Social Network, David Fincher

The Social Network narre l’histoire très romanesque de la création de Facebook et surtout de son créateur, le jeune Mark Zuckerberg. Un récit passionnant, mais aussi très dangereux. Heureusement, David Fincher s’attache plus particulièrement aux hommes et oublie les aspects trop techniques. The Social Network est une excellente surprise, un film passionnant à ne pas rater.

despicable-me

Moi, moche et méchant, Pierre Coffin et Chris Renaud

Moi, moche et méchant s’annonçait plutôt mal. Bande-annonce pénible en trois morceaux différents pour un film d’animation qui semblait tout sauf intéressant, un film vu et revu avec gags visuels pour les enfants et références plus ou moins subtiles pour les parents. Bref, un film d’animation familial comme on en a tant vu et qui […]

snyder-owls-ga_hoole-legend-guardians

Le Royaume de Ga’Hoole : la légende des gardiens, Zack Snyder

Le Royaume de Ga’Hoole est un conte épique sans humains, mais avec des chouettes. C’est bien la seule originalité de cette histoire par ailleurs très convenue. Un récit épique pour les enfants… mais très noir pour eux et un récit trop niais pour vraiment plaire aux adultes.

rodrigo-cortes-buried

Buried, Rodrigo Cortés

Film concept par excellence, Buried plonge le spectateur dans un cercueil et n’en sort jamais pendant les 90 minutes qu’il dure. Tout l’enjeu du film, comme l’affiche l’explicite immédiatement, c’est de savoir si le héros va s’en sortir et comment il va s’en sortir. Un scénario aussi simple que peut l’être l’unique décor du film […]

scott-pilgrim-vs-the-world

Scott Pilgrim, Edgar Wright

Scott Pilgrim, adaptation d’un comics de 6 volumes par Edgar Wright, est un film déjanté mené tambour battant que seuls les geeks apprécieront à leur juste valeur. Les autres risquent bien de rester insensible à cet univers (trop) coloré, (trop) codé et (trop) rapide.

rubber-dupieux

Rubber, Quentin Dupieux

Rubber ou l’histoire de Robert, un pneu serial-killer. Dire cela, c’est tout dire sur le délire complet du film de Quentin Dupieux, mais c’est aussi ne rien dire. Partisan de l’absurde, au sens du théâtre de l’absurde ou du nonsense à l’anglaise, ce film pose d’emblée le principe que le monde est régi non par […]

deneuve-luchini-potiche

Potiche, François Ozon

Potiche, comédie pas si drôle sur une femme au foyer soumise à son mari qui prend son indépendance et atteint des postes clés. Portrait riche et intéressant de la société, vaudeville sympathique… un film plaisant, quoique vite oubliable.

scott-unstoppable

Unstoppable, Tony Scott

Unstoppable, où le film d’action basé uniquement sur un train lancé à toute vitesse sans conducteur. Ce monstre d’acier offre l’occasion à Tony Scott de déployer la mécanique habituelle des films d’action pour un résultat certes convenu, mais très efficace. À voir, et puis à oublier.

vampires-suck

Mords-moi sans hésitation, Jason Friedberg et Aaron Seltzer

Mords-moi sans hésitation parodie les deux premiers tomes de Twilight. Au programme, des vampires assoiffés, des loups-garous velus, beaucoup de sang et surtout… du sexe. Ce n’est pas vraiment fin et léger, mais c’est assez efficace.

harry-potter-7-partie-1

Harry Potter et les Reliques de la Mort (partie 1), David Yates

Septième et ultime tome de la saga, Harry Potter et les Reliques de la Mort est très nettement à part. Épisode où tous les enjeux de la série se nouent et où le combat à mort entre Voldemort et Harry Potter se conclut. Un épisode essentiel, marqué par une noirceur inédite et étonnante quand on […]

machete-rodriguez-trejo

Machete, Robert Rodriguez et Ethan Maniquis

Machete n’est pas le grand film de l’année, mais une parodie outrancière, ridicule et surtout très fun. Robert Rodriguez s’amuse avec ce pastiche de films d’action à l’ancienne, et il nous amuse au passage. C’est le plaisir un peu coupable de la série B (voire Z), mais cela fonctionne, alors pourquoi s’en priver ?

disney-raiponce-tangled

Raiponce, Byron Howard et Nathan Greno

Raiponce est le 50e film des studios Disney. C’est aussi le premier film qui réunit animation traditionnelle à base de dessins à la main et animation numérique. Sur le plan technique, le pari est réussi puisque toute la magie des Walt Disney est conservée. L’histoire tente aussi de renouveler le conte de Grimm, mais si le film contient quelques bonnes idées, Raiponce a comme un goût de déjà-vu. Cela dit, c’est un excellent divertissement familial, parfait pour Noël…

megamind-kad-merad

Megamind, Dreamworks

Megamind, ils en font des mega-tonnes dit l’affiche, mais c’est du mega-réchauffé pourrait-on ajouter. Film d’animation familial et plaisant, le film ne restera pas dans les annales. S’il amuse les plus jeunes, leurs parents risquent bien de s’ennuyer un peu devant ce film qui oublie d’innover.

mysteres-lisbonne-ruiz

Mystères de Lisbonne, Raùl Ruiz

Une fresque historique de quatre heures trente, voilà un programme qui en découragerait plus d’un. À tort, quand on regarde ces Mystères de Lisbonne filmés par Raùl Ruiz. Un film aussi ambitieux que réussi, où les récits s’enchaînent et s’entremêlent pour former un film passionnant où l’on ne voit jamais le temps passer. À voir.

carte-ign-extrait

La carte et le territoire, Michel Houellebecq

La carte et le territoire raconte la vie de Jed Martin, photographe et peintre contemporain à succès. En apparence, le roman de Michel Houellebecq se résume à cela, mais c’est en fait bien plus. C’est aussi un autoportrait sarcastique du romancier, ou encore un mini roman policier enchassé. C’est en tout cas un grand livre, à lire si vous ne l’avez pas déjà fait.

bardem-biutiful

Biutiful, Alejandro González Inárritu

Pour la première fois dans sa carrière, Alejandro González Inárritu ne suit pas un scénario complexe composé de plusieurs histoires parallèles qui se croisent dans Biutiful. Avec Babel, il avait poussé ce procédé à son maximum avec non seulement quatre histoires parallèles, mais aussi quatre univers totalement différents. Babel allait sans doute trop loin et […]

tolstoi-dernier-automne-plummer-mcavoy

Tolstoï, le dernier automne, Michael Hoffman

Tolstoï, le dernier automne s’intéresse à la dernière année de l’écrivain. Michael Hoffman a la bonne idée de passer par la vision d’un jeune secrétaire au service de Léon Tolstoï et de se pencher sur des aspects moins connus de sa vie, notamment son idéologie. Le film n’est malheureusement pas aussi passionnant que son sujet…

gonzo-lubitsch-nick-harkaway

Gonzo Lubitsch ou l’incroyable odyssée, Nick Harkaway

Nick Harkaway est le fils de John Le Carré, mais cela ne se voit pas du tout dans son premier roman. Gonzo Lubitsch ou l’incroyage odyssée n’a rien d’un roman d’espionnage, c’est un récit post-apocalyptique extrêmement atypique, touffu et réjouissant.

housemaid-jeon-do-yeon

The Housemaid, Im Sang-soo

The Housemaid dresse le portrait glaçant d’une bourgeoisie coréenne totalement déconnectée et qui se permet tout. Im Sang-soo brode autour de ses thèmes favoris pour ce remake à voir, même s’il manque peut-être de finesse par moment.

spartacus-deknight-andy-whitfield

Spartacus, Steven S. DeKnight (Starz)

L’histoire de Spartacus est devenue une légende très populaire, un mythe, un symbole même. Ce gladiateur qui a réussi à lever une armée contre Rome dans les années 70 av. J.-C. est devenu le symbole de la liberté et de la lutte contre l’oppression, mais aussi par extension un symbole de la démocratie elle-même. Popularisée par […]

quai-orsay-chroniques-diplomatiques-blain-lanzac

Quai d’Orsay : chroniques diplomatiques, Abel Lanzac et Christophe Blain

Quai d’Orsay : chroniques diplomatiques plonge le lecteur au cœur du ministère des Affaires Étrangères. Abel Lanzac et Christophe Blain ne le disent jamais, mais ils se sont largement inspirés de la politique menée par Dominique de Villepin, pour un résultat instructif et surtout hilarant. Ne passez pas à côté de cette bande dessinée très drôle et pas bête…

sherlock-bbc

Sherlock, BBC

Sherlock offre une lecture moderne des nouvelles de Conan Doyle. Une idée brillante qui fonctionne à merveille pour une série enthousiasmante, à ne pas rater.